Une structure invite les nouvelles autorités à auditer la gestion d’Alpha Condé

Une semaine après la prise du pouvoir par l’armée guinéenne, des acteurs socio politiques continuent de faire des recommandations pour une transition réussie. S’inscrivant dans cette logique, l’Association Guinéenne pour la Transparence a tenu lundi une conférence de presse à kipé, dans l’enceinte de la maison de la presse. L’AGT, par la voix de son président, a dit prendre acte du coup d’État orchestré par le Colonel Mamady Doumbouya et ses hommes. Demandant ensuite aux nouvelles autorités de procéder à l’audit de la gestion des anciens dignitaires du régime Condé.

« Pour endiguer et conséquemment promouvoir de la bonne gouvernance, l’AGT recommande au CNRD de : Auditeur la gestion des dix dernières années sanctionnées par la suite et la condamnation de tout gestionnaire indélicat.
Renforcer la formation, l’équipement et les activités des institutions et structures de lutte contre la corruption;
Vérifier l’effectivité de la déclaration de biens par les hauts fonctionnaires à leur entrée et sortie de fonctions.
Créer et faire fonctionner un ministère du contrôle de l’État qui n’aurait jamais dû disparaître assurant le contrôle a priori et a posteriori de la gestion publique et parapublique.
Transmettre à la justice pour jugement et condamnation de tous les faits de corruption et de détournement de deniers publics », a  exprimé Oumar Kanah Diallo, président de l’Association Guinéenne pour la Transparence.

Bintou Camara pour avenirguinee.net
628-62-09-34

Comments are closed.