Violences à Dalaba: les étudiants se disent inquiets »les propretaires des maisons ont commencé à nous déloger… »

Suite à l’appel à la résistance active du FNDC contre un changement constitutionnel en République de Guinée, des violences ont été enregistrées dans la prefecture de Dalaba, ville située en Moyenne-Guinée. Les étudiants pour la plupart envoyés par l’État, se disent inquiets de la situation qui paralyse les activités universitaires.

Joint au téléphone ce vendredi dans l’émission « Gbontoungni » de la radio continental FM, un étudiant a indiqué que  » Depuis hier, tous les étudiants sont en fuite. Parce que, les manifestants sont venus attaquer notre direction et emporter tous les biens matériels. C’est ce qui a poussé les militaires à venir tirer dans les classes .Mais, ce qui est étonnant ensuite, les propretaires des maisons aussi ont commencé à déloger les étudiants dans leurs maisons. Raison pour laquelle, on a decidé de quitter, » a-t-il déclaré

La préfecture de Dalaba, zone reconnue pour exemple de paix, était en ébullition ces derniers temps. Plusieurs infrastructures étatiques ont été détruites.

Ibrahima Camara

Leave A Reply

Your email address will not be published.