Violences post-électorales : l’OCDC sort de son silence et dénonce (Déclaration)

0 210

Declaration

L’ Observatoire Citoyen des Droits des Consommateurs (OCDC), de la Plateforme Nationale de Participation et d’Initiative Citoyenne (PNAPICI) ayant pour objectif principal la Protection des Droits des Consommateurs suit avec attention, l’évolution de la situation poste
électorale dans notre pays.

L’Observatoire constate avec consternation les actes de violences et de vandalisme dans la capitale ainsi que dans certaines villes de l’interieur du pays. Ces actes ont abouti à des dégats matériels publics et privés considérables et des pertes en vie humaine, entrainant ainsi une crise économique et sociale.
Le citoyen lamda, consommateur et acteur de tous ces évènements, ignore parfois que des droits qui, très malheureusement lui sont violés au regard de tous.

Parmi ces droits, nous pouvons citer entre autres
le Droits a être protege
le Droit a être informe
le Droit à être écouté, etc.

L’Observatoire Citoyen des Droits des Consommateurs (OCDC), soudieux du bien-etre des populations sans distinction aucune, ne peut passer sous silence les violations dont sont
victimes les paisibles citoyens.

Au nombre de ces violations constatées, il est à déplorer:

L’agression physique aux armes de guerre et armes blanches;
le pillage et la destruction des biens de certains citoyens; l’instrumentallisation des médias et réseaux sociaux, pour véhiculer des messages d’inctation à la haine et à la violence; blocage des routes interurbaines empéchant tout acheminement des denrées de premiere nécessite pour l’approvisionnement des
marchés locaux; la fermeture des boutiques et magasins depuis plus d’une semaine aux consommateurs;
l’augmentation fantaisiste des prix sur les produits; la perturbation persistante du reseau des services de téléphonie mobile, limitant ainsi l’accès des consommateurs aux médias sociaux, l’accès difficile à certains patients et aux soignants aux hopitaux et postes de santé.

Au régard de tous ces actes de violation des droits des Consommateurs, nous de l’OCDC,
appelons tous les guinéens à préserver la paix et la quiétude sociale. gage d’un développement durable.

Par la même occasion, nous dénonçons et condamnons avec la dernière énergie tout comportement de nature à pénaliser les citoyens et fragiliser le tissu social, demandons
l’arrèt immédiat de toutes ces formes de violences et appelons les candidats et leurs militants à la retenue.

LOCDC invite l’Etat à prendre toutes les dispositions légales pour restaurer l’ordre et la quiétude sociale, ce, dans l’intérèt de chacun et de tous.

Aux Organisations de la Société Civile, d’aeuvrer pour la paix et l’unité nationale.

Aux médias, d’éviter la diffusion de toute information incitant à la haine, au repli identitaire et à la violence.

L’Observatoire Citoyen reste attaché à ses valeurs cardinales et rassure l’ensemble des citoyens, consommateurs, de son engagement à mener le combat pour les protéger, eux et leurs droits, en matière de consommation.

Pour finir, l’OCDC présente ses condoléances les plus émues aux familles éplorées, souhaite
prompt rétabilissement aux blessés et reste solidaire aux citoyens ayant perdu leurs biens.

Que Dieu bénisse la Guinée et les Guinéens !

Fait à Conako..le 27.ostobre.2020

OCDC

L’observatoire Citoyen des Droits des Consommateurs.

Leave A Reply

Your email address will not be published.