Votre Passé : « j’ai enseigné la littérature de 1999 à 2013… » (H. Aly Kaba)

Dans un long entretien qu’il a accordé à avenirguinee, au compte de la rubrique « Votre Passé  » qui s’intéresse aux vécus des personnalités guinéennes, le président de la majorité présidentielle s’est prononcé sur le secret de la gestion de sa vie professionnelle et celle familiale.

Bien conscient des contraintes du monde professionnel, Honorable Aly Kaba a indiqué s’être bien organisé depuis qu’il était encore enseignant.

« Très tôt, j’ai embrassé cette activité qui a beaucoup de contraintes. Les activités politiques, il y a beaucoup de réunions, de missions à faire et même quand vous êtes localement dans vos différentes préfectures vous avez toujours des activités de sensibilisation, des réunions hebdomadaires… Avant d’être même à l’assemblé, je m’étais organisé déjà à concilier et mon métier d’enseignant, mes activités de responsable politique et celle de père de famille. Et, faire en sorte que chaque activité ait un temps, ne pas mélanger les choses; bien que parfois, il y a des contretemps qui arrivent, j’ai toujours œuvré ainsi pour maintenir l’équilibre. En tant que député, la même stratégie a continué », a-t-il martelé.

Par ailleurs, ce responsable au sein du parti au pouvoir n’a pas manqué de manifester son amour pour le métier d’enseignant. A l’en croire : « J’ai vraiment l’intention de prendre des heures pour pouvoir continuer, ne pas désapprendre parce que ce qu’on fait en tant qu’enseignant n’est pas forcément ce qu’on fait en tant que parlementaire…J’ai commencé à enseigner en 1999-2000 et j’ai cessé en 2013. Pratiquement quand j’ai été élu député pour la 8ème législature, quand je voulais être engagé dans la fonction publique au compte du ministère de l’éducation nationale, j’enseignais la littérature dans les classes du lycée », a confié le patron de la majorité parlementaire.

Ibrahima Sory Sylla pour avenirguinee.net
625-21-09-71

Comments are closed.